ACCUEIL

NOUVEAU (2016): Accédez aux vidéos du séminaire

L’agriculture est à la croisée d’enjeux économiques, environnementaux et sociaux qui questionnent sur les modèles à promouvoir. Si le concept d’agroécologie a plus d’un demi-siècle, il prend une place croissante dans les débats sur l’agriculture, apparaissant comme l’une des solutions pour répondre à l’accroissement des besoins en produits agricoles, tout en respectant l’environnement, en utilisant les ressources de manière parcimonieuse, et en apportant des solutions plus acceptables sur le plan social et éthique. Le débat est à la fois scientifique et politique (au niveau français et international).

Le passage des concepts à leur mise en œuvre n’est cependant pas évident. Les connaissances scientifiques et les références techniques sont encore très incomplètes. De nombreux verrous techniques, économiques, sociaux empêchent une mise en œuvre large de l’agroécologie, tandis que les leviers possibles pour promouvoir cette approche restent encore à finaliser. L’agroécologie s’est beaucoup intéressée aux systèmes agricoles des régions chaudes, dont les modèles peuvent constituer une source d’inspiration pour les systèmes agricoles intensifs des pays tempérés. Dans nos conditions agricoles, l’agroécologie a jusqu’à présent été essentiellement abordée sur les systèmes de culture, l’élevage reste encore un parent pauvre de l’approche. En effet, les premières réflexions sur l’élevage sont assez récentes, comme indiqué dans les travaux du groupe constitué par INRA PHASE (Dumont et al., Animal, 2013). Les agronomes et les écologues s’intéressent depuis fort longtemps aux prairies, sans toutefois revendiquer explicitement une approche d’agroécologie, probablement parce que tous les services que l’on pourrait en tirer n’ont pas été étudiés suffisamment

Partant de ces constats, le séminaire 2015 du réseau prairie INRA proposera des échanges autour des questions suivantes :

  • Quelle est la pertinence du concept d’agroécologie pour les prairies et l’élevage dans les systèmes agricoles ?
  • En quoi l’agroécologie questionne-t-elle les scientifiques travaillant sur les prairies ? S’agit-il d’un réel changement de paradigme scientifique, d’innovations techniques, ou est-ce une remobilisation de concepts et solutions connues ? Quelles nouvelles problématiques scientifiques émergent ou émergeront de ce changement ?
  • Quels sont les leviers et verrous scientifiques, techniques, sociaux, économiques et politiques qui peuvent promouvoir ou empêcher le développement de l’agroécologie ?
  • Comment mettre en œuvre des systèmes agricoles agro-écologiques à base de prairies ? Comment organiser la transition agri-écologique ? Comment faire partager les valeurs et les solutions techniques ?

Le séminaire concernera tous les systèmes incluant de la prairie : prairies permanentes et temporaires plus ou moins diversifiées, prés-vergers et systèmes agroforestiers, … L’objectif est de pouvoir accueillir les contributions de toutes les équipes de l’INRA réalisant des recherches sur l’agroécologie dans des systèmes incluant des surfaces en herbe.

En dehors des séquences proposant un questionnement global sur l’agroécologie et les prairies, le séminaire proposera une première session sur les connaissances pour mettre en œuvre l’agroécologie, la seconde étant consacrée à l’acquisition et à la transmission des savoirs sur l’agroécologie. Les exposés et débats en salle seront illustrés par une demi-journée de visite sur le terrain.